Manga : Jusqu’à ce que la mort nous sépare T14

CRITIQUES BD

De nouveau en plein cœur de l’action, nous apprenons la fin du combat dans la jungle de Mamoru et donc le début de sa cécité. Jésus finit par sauver la vie de notre sabreur en l’aidant contre le chef des Tchétchènes.

A la fin de cet épisode, Haruka se rapproche davantage de Mamoru.

Puis, une nouvelle mission est confiée à nos héros par Element Networks. Haruka va devoir infilter un lycée où jésus est professeur (lui aussi infiltré).

Le fond de la mission est simple : un pays africain coupé en deux, se fait la guerre.

Le Galboa, pays blanc et riche contre le Duhana, pays noir, pauvre et exploité par le Galboa. Au milieu de tout ça, Haruka doit donner des informations sur un trafic d’armes. De plus, le lycée est sur le point d’imploser car s’y regroupent Element Networks, Jésus, des tueurs, l’équipe de mercenaires du Duhana ainsi que l’inspecteur Genda aidé d’Aegis.

Le tome se termine avec une première altercation entre Genda/Aegis et certains mercenaires du Duhana.

Enfin, les mercenaires menés par le frère de Torus sont sur le point de lancer une attaque contre Mamoru.

Un volume très particulier. Les scènes de combats sont toujours aussi réussit et les nouveaux personnages particulièrement inquiétants ce qui les rend intéressants.

Le scénario se dirige vers un « Gun-Fight » final assez prometteur avec les meilleurs tueurs du monde.

Espérons que l’auteur ne va pas se perdre dans le scénario et autant de personnages à gérer.

A suivre…

Laisser un commentaire