MahoRomatic T6

CRITIQUES BD

Mahoro qui sait qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps à vivre se pose des questions sur la nature de son âme et se demande même si elle en a une.

Mahoro et Minawa sont allées au marché aux puces où elles rencontrent un homme au costume assez bizarre … qui est en fait un cyborg qui travaille pour l’organisation The Keeper. « Tête de citrouille » a le pouvoir de lire dans les pensées de 10 êtres humains en même temps alors lire dans celles de Mahoro n’est vraiment pas un problème même si elle a une intelligence artificielle.

La Saint Valentin approche et selon la coutume, les filles doivent offrir du chocolat aux garçons qu’elles aiment. Poussée par Mahoro, Minawa en offre à Hamaji et Tanaka à M. Ryuga. Suguru lui est très courtisé cette année et Melle Shikijo n’a aucune envie que sa proie lui échappe

Le grand père maternel de Suguru, Yuichiro Konoé, PDG de Vesper, débarque pour une visite surprise et lui annonce qu’il va s’installer chez lui pour quelques temps avec Melle Shina. Des journées longues et agitées se profilent.

Kanzaki retrouve Yuichiro Konoé dans le parc pour une interview exclusive.

Rien ne va plus : il semblerait que le saint soit sur le point de révéler sa propre existence au monde entier du coup The Keeper se prépare à livrer une première et unique bataille contre les extraterrestres.

Pendant ce temps, Minawa et Hamaji ont leur premier rendez vous d’amoureux et les filles passent une soirée entre elles.

 

Même si en apparence, il ne se passe pas grand-chose, c’est faux ! Melle Shikijo n’a pas l’intention de se laisser chiper son amoureux, la colère gronde dans l’au-delà et la discussion entre Kanzaki et Yuichiro Konoé est très instructive.

C’est avec impatience que l’on attend le prochain tome car enfin les choses semblent bouger, le saint et The Keeper ont des projets qui risquent de bousculer ceux de nos petits héros, Mahoro, Minawa et Suguru !

Laisser un commentaire