Les Enfants d’ailleurs T2

CRITIQUES BD

Ils sont quatre enfants à faire une extraordinaire découverte. A l’aide d’un projecteur de cinéma, ils peuvent pénétrer dans un monde parallèle. Lors d’un essai, ils se font attaquer par un monstre, et deux d’entre eux, Maxime et Rebecca se retrouvent de l’autre coté sans possibilité de revenir dans leur monde d’origine.

On retrouve dans ce 2ème tome nos deux jeunes en train de parcourir ce nouveau monde à la recherche d’un passage pour retourner chez eux.

Durand ce temps, Théo et Noé réussissent à remettre en marche le projecteur mais suite à une maladresse ils se retrouvent eux aussi dans le monde parallèle sans possibilité de retour. Les voila dans l’obligation de rechercher ensemble un passage tout en devant se battre contre des créatures de la nuit. Heureusement qu’ils ne sont pas seuls et qu’ils reçoivent l’aide de villageois.

Cette bd n’est pas si simple qu’il peut y paraître au départ. L’intrigue du scénario est prenante et sous certaines formes très sombre. On est loin d’une histoire simplette pour enfants. A moins les auteurs considèrent leurs jeunes lecteurs comme capable de comprendre la différence entre le bien et le mal, l’amitié et le courage, l’entraide et la volonté de réussir. Des valeurs qu’il faut introduire dans la pensée de la jeunesse.

Vous l’avez donc compris, cet album est à mettre dans toutes les mains.

Laisser un commentaire