FORBIDDEN LOVE Tome 9

CRITIQUES BD

Après avoir découvert que le jeune homme dont elle est amoureuse n’est autre que son frère, Kasumi essait de l’oublier dans les bras de Kazuki son ami de toujours, mais il meurt dans un accident de voiture. Sur sa tombe, elle promet à Kyoko de laisser en paix Yoshiki et décide de repartir aux Usa.

Elle est dans le train qui va l’emmener à l’aéroport de Narita accompagné de Ren Ando qui a reçu de la mère de cette dernière l’ordre de la ramener, lorsque qu’elle voit son frère sur le quai. Elle descend pour lui dire adieu mais il l’enlève et ils décident de partir vivre leur amour au grand jour quelque part où personne ne les connaît.

Ren Ando laisse un message sur le répondeur de Kasumi en lui proposant de lui rendre son sac à main et son passeport qu’elle avait laissé dans le train. Kasumi accepte de le rencontrer mais Ren Ando l’enlève à son tour alors qu’elle a rendez vous à la gare de Tokyo avec Yoshiki.

De retour aux Usa, elle revoit sa mère qui tente de la pousser dans les bras de son collègue, ce qui arrange bien ce dernier car il voit dans ce plan une façon de se rapprocher de sa supérieure dont il est amoureux.

Yoshiki n’abandonne pas la partie et se lance à la poursuite de Kasumi qui de son côté est très perturbée par tout ce qui lui arrive…

Une fois de plus, Miyuki Kitagawa, l’une des artistes majeures du Shôjo au Japon, a su à travers ses dessins expressifs décrire les sentiments passionnés et réciproques des deux personnages principaux.

Laisser un commentaire