BD : Wayne Shelton T8 La Nuit des Aigles

CRITIQUES BD

Pour aider son camarade Roch, Wayne Shelton accepte de convoyer jusqu’à Milan la Lance de Longinus que protège un ordre secret dirigé par des moines. Cette lance serait celle du soldat romain Longinus qui aurait transpercé le flanc du Christ mourant. Elle aurait le pouvoir mystérieux de ressusciter les morts. Mais, des nazis fanatiques  s’en emparent pour instaurer un IVème Reich. Avec Mona, la traqueuse de nazis, Wayne se retrouve en Argentine sur la piste des terroristes. Il décide d’infiltrer les détenteurs de la lance. Mais, ceux-ci font peser un terrible danger sur l’archipel des Malouines… Thierry Cailleteau sait parfaitement doser le suspense en distillant des éléments qui vont culminer vers un dénouement explosif. Mais, si les scènes d’action sont ébouriffantes, il consacre deux planches à l’introspection du héros qui est repoussé par la belle Mona. La légende de la lance tient le lecteur en haleine. Quant au thème de la chasse aux nazis, il est abordé de façon relativement originale. Christian Denayer réussit ici une reconstitution historique minutieuse et stupéfiante tant au niveau des uniformes que de l’arsenal des militaires allemands. Son trait réaliste et percutant illustre fort bien une histoire spectaculaire. Denayer est à l’aise dans les scènes d’action comme dans celles d’introspection avec un graphisme en pleine maturité.

On se laisse emporter par cette formidable chasse aux terroristes nazis.

Laisser un commentaire