Bd : Sarah T1 Les enfants de Salamanca

CRITIQUES BD

David a réussi à convaincre Sarah sa femme de venir s’installer à Salamanca, une petite ville perdue  au  fin fond de la Pennsylvanie où il a accepté un poste de garde forestier.  Ce nouveau départ pourrait aider la jeune femme à  oublier un épisode douloureux de son enfance, séquestration, pédophilie et mort de sa sœur qui a subi les mêmes sévices. Mais dès leur arrivée, plusieurs choses leur semblent bizarres :

 

1)       Le chalet voisin est orné de têtes de cerf et de carcasses de voiture

 2)       Il est habité par une femme obèse qui passe son temps devant la télé et un homme taciturne qui élève des ragondins.

 

3)       La seule école du village est en ruine

 

4)       Leur cuisine a été ravagée, par un animal sauvage semble-t-il.

 

5)       Sarah a l’impression d’être surveillée tout le temps.

 

6)       Dans leur cave, des planches en bois dissimulent l’entrée d’un tunnel.

 

Et cerise sur le gâteau : Les corps de deux touristes ont été retrouvés au fond d’un ravin.  Salamanca, petite ville tranquille … pas si sûr !

 

Dès les premières pages, on plonge dans une atmosphère assez sordide qui se cesse d’augmenter. Il se passe bel et bien des choses bizarres. Tout est fait pour qu’une sensation d’angoisse vous envahisse : les dialogues peu nombreux, les décors lugubres à souhaits dessinés d’un trait très réaliste, en particulier la maison des voisins, ces yeux rouges qui observent en permanence … Sans compter, les habitants de cette petite ville, pas très bavards ni accueillants !  Et puis ces flash-backs qui reviennent souvent et qui nous dévoile peu à peu le long secret du passé de Sarah.  Si vous aimez tout ce qui est polar, suspense, horreur ou morbide, cette Bd est faite pour vous !

 

Laisser un commentaire