BD Presse : Comic Strip 1

CRITIQUES BD

Il parait qu\’il faut se réjouir de l\’arrivée d\’une nouvelle revue de bd

complètement gratuite en ce début d’année. Est-ce un cadeau de Noël à

retardement ? Ou est-ce encore la période rêvée (juste avant le festival

d’Angoulême) pour sortir un nouveau rejeton, prétextant une fois de plus

de révolutionner le petit monde du neuvième art ? Cette fois, la

gratuité occulte le reste. Car, sur les 32 pages de strips (comprendre

par là gag courts, ce n\’est pas une bd à proprement parler), la qualité

reste très inégale. On a presque l’impression de gâcher du papier tant

on pourrait aussi bien le lire sur un écran d’ordinateur, et se passer

de certains auteurs tout juste médiocres (Thiriet s’en sort encore pas

trop mal). Tout cela sent bon la formule commerciale, prétexte à faire

du pied à la publicité pour toucher le plus large public possible. En

témoignent les tarifs exorbitants pour les annonceurs dès le premier

numéro : 2000 euros la demi-page, 4000 euros la page pleine, soit bien

plus que feu Bodoï, qui assurait au moins un gage de qualité. Quoiqu’en

dise un certain dossier de presse de 12 pages, mettant en avant un

intérêt profond pour la bd et son importance en France, la nécessité de

faire du gratuit pour reconquérir le jeune public… tout en oubliant pas

de précisant ses tarifs ! Vendre de l\’espace publicitaire en prétextant

de redorer le blason de la bd (qui en a par ailleurs bien besoin), voilà

une magouille bien malhabile. Le traitement à BDTrésor est sans appel :

direction recyclage !

Laisser un commentaire