BD : Poker T2 Dead money

CRITIQUES BD

Beau ténébreux, Mark Middelton vit du poker dans les salles de jeux et rumine sa vengeance contre ceux qui ont tué ses parents. Engagé dans le tournoi final du Poker France 2009, Mark n’a pas le droit à l’échec. En effet, le jeune joueur n’est pas tant là pour le million d’euros que pour attirer l’attention du Cercle, la mystérieuse organisation à l’origine du meurtre de ses parents… A moins, bien sûr, que tout cela ne soit qu’un bluff élaboré par Jean-Christophe Derrien et Simon van Liemt ! Si, en dépit du titre évocateur de la série (une trilogie), certains avaient eu le moindre doute quant à son contenu, le début de ce nouvel album a de quoi les rassurer ! En effet, les auteurs nous entraînent entre les tables d’un gros tournoi final. A lire ces cases, on sent immédiatement qu’ils savent de quoi ils parlent : vocabulaire, mais surtout atmosphère sont parfaitement restitués, nous plongeant dans l’ambiance, sans non plus exclure le profane. Pendant que son héros est tout à son tournoi, Derrien possède toute latitude pour faire progresser la partie majeure, la raison d’être de la série, celle qui oppose Mark au Cercle. Le scénariste est bien le seul à ne pas se laisser griser par l’excitation du tournoi et les cartes qu’il abat dans la coulisse nous promettent un troisième tome des plus intenses ! Le dessin réaliste de van Liemt sert à merveille le récit.

 

 

Un bon divertissement même pour ceux qui ne connaissent pas le poker…

 

Laisser un commentaire