BD : Mes mille et une nuits au Caire

CRITIQUES BD

Dans les années 70, loin de la quincaillerie clinquante offerte aux regards des touristes, un jeune étudiant français découvre l’Egypte et tombe amoureux de sa capitale et de ses habitants. Au travers d’anecdotes touchant la vie quotidienne des petites gens ou les récits des Mille et une nuits, l’auteur nous brosse le portrait chaleureux et amoureux de l’Egypte moderne. Guidé par Golo et ses deux amis, nous entrons dans l’intimité de personnages authentiques ou nous fréquentons les cafés locaux pour  y boire un thé ou fumer la chicha en découvrant les mystères de l’Egypte.

 Dans Alice au pays des merveilles, Lewis Caroll a inventé le non-anniversaire, avec cet ouvrage, Golo est dans le même esprit puisqu’il nous narre une non-histoire. Dans ce récit baroque, à la façon d’un conte oriental, s’entremêlent témoignages et histoires drôles. Le récit d’un amour véritable rendu avec passion.

Laisser un commentaire