BD : Le bois des vierges T1 La hache

CRITIQUES BD

BD: Bêtes et hommes vivent un moment historique. Aube épouse Loup-De-Feu. Les deux espèces scellent ainsi un pacte pour en finir avec la guerre incessante qu’ils se livrent. Mais, c’est sans compter avec la haine de Salviat, le frère d’Aube. Il poignarde Loup-De-Feu puis prend la fuite avec sa soeur poursuivi par des loups enragés. Il succombe bientôt tandis qu’Aube trouve refuge dans le Bois des Vierges. Une fois le pacte violé, la guerre entre humains et bêtes se rallume. Dieu seul sait quel en sera l’issue et quel sort sera réservé à Aube, la jeune vierge… Jean Dufaux n’en finit pas de nous surprendre. Il se propose cette fois de nous raconter un conte. Dans ce but, il puise directement son inspiration dans les contes de notre enfance. Et c’est ce qui rend son récit original. Les caractères des personnages sont particulièrement soignés. Et quand Dufaux applique des sentiments humains aux animaux, l’effet est d’autant plus saisissant qu’il est conjugué au trait superbe de Béatrice Tillier. Par ailleurs, les réactions des protagonistes renvoient à la part d’animalité qui existe en chacun de nous. En montrant l’impossibilité de régler les conflits autrement que par la violence, Dufaux fait la satire de notre société. Tillier réalise ici une véritable prouesse graphique. C’est en virtuose qu’elle dessine les émotions des personnages, les costumes, les décors et les scènes de bataille.

Un petit bijou qu’on ne se lasse pas de lire et de relire en attendant impatiemment la suite…

Laisser un commentaire