BD : La belle coquetière – Edition Intégrale

CRITIQUES BD

Angèle est une belle petite fille rouquine qui se fond d’amour et de passion pour le beau Gilles. Pour lui elle est prête à tout. Quand celui-ci lui annonce son départ pour partir sur le chemin de brigand, elle cherche à le suivre. Gilles pense qu’elle n’est surtout qu’un fardeau qui va le ralentir et il la laisse dans son village en lui faisant observer qu’elle n’est pas seule, que des beaux jeunes gens sont disposés à passer des moments intimes avec elle. C’est ce qu’elle va faire contre quelques faveurs ou cadeaux. Ses parents pensant que le Diable l’habite, confie Angèle à son oncle curé. Le destin d’Angèle va ce jour la prendre le mauvais chemin, celui des vols et des meurtres.

L’histoire de la Belle Coquetière est librement inspirée de la vie des Lamarmite, famille de coquetiers et de brigands qui sévit dans la campagne ardennaise au XVIIIe siècle. L’édition intégrale de la belle Coquetière est un beau cadeau qui nous est offert par l’éditeur Dupuis. Le travail de Servais est somptueux, les couleurs réussissent à parfaitement mettre en valeur les charmes et les beautés des forets et compagnes de France. La partie historique n’est pas en peine d’aventures puisque tant de brigands ont décimés les routes en presque toutes impunités. Il fallait beaucoup de chance ou être fortement armé pour s’aventurer seul sur les routes.

Je ne peux complètement établir une réelle critique de cet intégral, il n’existe que peu de choses à dire, sinon de vous conseiller de le lire. Ne vous attendez pas à du SF mais simplement à une œuvre, une grande et belle œuvre.

Laisser un commentaire