Bd : Fraise et chocolat T2

CRITIQUES BD

Boulet accompagne un jeune auteur dans un parcours de promotions et de dédicace dans les salons et librairies de France et de Belgique. Aurélia Aurita va les suivre et devra presque se cacher afin de dormir dans la même chambre que son homme. Lors de nombreuses discutions entre filles, où Boulet se trouve bien gêné, les sujets peuvent débuter sur le travail d’éditions et finir sur le nombre de godes à utiliser au même moment…C’est simplement la vie d’un couple avec 20 ans d’âge qui les séparent, qui se découvre et apprend à se connaître.

Il s’agit  presque d’une suite autobiographique. Presque, car on s’en doute bien, des choses dans la vie d\’ Aurélia Aurita, ont été rajoutées  ou modifiées selon les besoins de l’écriture. Sa vie avec Boulet, auteur célèbre et reconnu, n’avait pas besoin d’être mise sur papier si elle n’était pas intéressante. Fraise et Chocolat 2 est la suite du premier tome qui a bien fait décrier contre lui la critique et des lecteurs soit disant bien pensants.

Pourquoi? Qu’il y a-t-il donc de si dérangeant pour que tant de monde s’acharne à détruire le travail d’Aurélia? Est-ce qu’elle paye le fait de vivre avec Boulet? Est-ce qu’elle n’a pas de talent? Ni l’un ni l’autre, bien au contraire. Si le tome 1 fut si attaqué et calomnié c’est qu’il contient certains détails croustillant de la vie nocturne (comme de jours) du couple, et cela sans tabou ni censure. Malgré cela on ne peut qualifier cet ouvrage de pornographique ni d‘érotique. Fraise et chocolat brouille la frontière des tabous. Par les dessins bien des choses sont montrées.  Et c’est cela que les critiques ont vu. Preuve qu’ils sont bien aveugles. Car c’est d’amour, d’affection, d’apprentissage de la vie de couple, qu’Aurélia nous parle.  Je conseille quand même la lecture pour les plus de 15 ans… et aussi à faire lire les tomes 1 et 2 à toutes nos femmes…

Laisser un commentaire