BD : En Italie, il n\’y a que des vrais hommes

CRITIQUES BD

Italie. 1987. Deux journalistes ont choisi de faire un reportage sur le confinement des homosexuels dans leur pays en 1938 à l\’époque du fascisme. Ils comptent faire parler une victime de l\’époque, Antonio Angelicola dit Ninella qui a plus de 70 ans. Dans les années 30, ce dernier était tailleur le jour et dragueur la nuit. Un soir, il s\’est fait prendre par la police. Sans jugement, on lui a infligé une lourde et injuste peine pour un délit d\’homosexualité qui n\’existait pas dans la loi ! Il fût déporté sur une île. Dans cet album d\’une rare intensité, servi par le trait élégant d\’une grande lisibilité de Sara Colaone, Luca de Santis raconte le destin de l\’homosexuel Ninella devenu un vieil homme. Avec difficulté, mais aussi avec courage, Ninella accepte de se confier et de revivre son passé douloureux. Mené à travers une succession de flash-back, le récit navigue entre gravité et humour, entre Histoire et finesse psychologique, tout en menant une réflexion sur la condition homosexuelle et le travail de journaliste.

Un roman BD bouleversant, au graphisme raffiné, qui atteint son but: que le traitement indigne infligé au gays en Italie dans les années 30 ne tombe pas dans l\’oubli…

Laisser un commentaire