BD : Blake et Mortimer T19 La malédiction des trente deniers Première partie

CRITIQUES BD

Péloponnèse. Un berger fait une découverte archéologique sans précédent dans une crypte: les manuscrits de Nicodemus et un coffre contenant un des trente deniers que Judas avait reçu pour sa trahison. Cette trouvaille va intéresser Mortimer invité  en Grèce par le docteur Markopoulos qui attribue un pouvoir maléfique au denier trouvé. Mais, le richissime homme d’affaire Beloukian compte sur la valeur spirituelle de ces pièces pour devenir le maître du monde. Pour l’aider dans cette quête, il organise l’évasion d’Olrik. Afin d\’élucider le mystère des trente deniers, tous les protagonistes se lancent à la recherche du tombeau de Judas. Huit ans après L’étrange rendez-vous, Jean Van Hamme signe à nouveau un scénario riche en rebondissements d’une aventure des héros d’Edgar P. Jacobs. Il a choisi un thème propre à enflammer les imaginations: Judas et ses deniers. On est forcé de constater dans ce scénario de parfaites adéquations avec l’esprit jacobsien. La Malédiction des trente deniers est chargé d’émotions puisque son dessinateur, René Sterne est décédé en 2006 alors qu’il n’était qu’à la moitié de l’album. Avec sa ligne claire, il avait parfaitement épousé le style de Jacobs. Sa compagne, Chantal De Spiegeleer, a voulu terminer l’album. Elle est parvenue à trouver le même esprit graphique et la même précision.

Un thriller ésotérique moderne qui ravira les fans de Jacobs et séduira les autres…

Laisser un commentaire